OnctionMalades2_01Le sacrement des malades sera donné au cours de la messe de 11h30.
Lire la suite »

Publié le 13 janvier 2018

Les inscriptions pour le camp des 9-12 ans du 23 au 29 avril sont ouvertes, formulaire à télécharger ici ou à prendre à l’église. Renseignements : pere.labaste@ndclignancourt.org

Lire la suite »

Publié le 5 janvier 2018

Séjour pour tous

Séjour Montagne et Prière aux Contamines du 14 au 21 avril : inscriptions auprès du Père Quéruel. Des tracts sont à votre disposition dans l’église.

Likez et partagez notre page Facebook, pour être informés de notre actualité!

 

Publié le 5 janvier 2018

Du 6 au 15 mai, nous partons en pèlerinage en Terre Sainte. Pèlerinage marchant et bivouaquant (sportif). Il y a aujourd’hui 20 inscrits pour 30 places. Pour en savoir plus, écrivez à :

pere.marsset@ndclignancourt.org

Publié le 27 décembre 2017

Des pêcheurs, deux par deux

Jésus a choisi des pêcheurs (des marins) pour en faire des Apôtres. Il a choisi d’autres apôtres qui ne sont pas pêcheurs, mais les seuls dont nous ayons une explication un peu longue sur leur appel, ce sont ces quatre-là.

Peut-être pour que leur appel soit entendu par nous comme une catéchèse.

Le pêcheur, c’est un homme qui risque sa vie pour que d’autres puissent manger. Il embarque tous les jours, il affronte une météo qu’il n’a pas choisie pour ramener du poisson. Ainsi, le baptisé est un aventurier qui doit prendre des risques, affronter une météo (par exemple, l’actualité) en se disant qu’il doit à tout prix ramener quelque chose. Le chrétien est un battant. Son énergie vient de son appel, de sa vocation. Il ne se laisse pas abattre.

Le pêcheur ramène des poissons en les tirant du lieu de leur vie (la mer) vers un lieu de mort (notre oxygène). Le disciple, lui, doit tirer les hommes de la mort (une vie sans sens, sans Dieu) pour les amener vers la vie avec Dieu, avec le Christ. Car il sait que le Christ, c’est la vie.

Pêcher, à l’époque de Jésus, c’est un métier d’équipe. Ce ne sont pas des pêcheurs à la ligne, mais des pêcheurs à l’épervier : Il faut deux barques pour lancer et ramener un filet. Le baptisé travaille toujours en Église. Il a besoin des autres pour que sa pêche soit féconde.

Les pêcheurs ne travaillent pas à Jérusalem, ils sont au bord du lac. Jésus est allé les chercher là où ils vivent. Le baptisé sait aussi qu’il peut être appelé là où il vit. Dans l’Église, il n’y a pas deux catégories : les appelés et les pas appelés. Les religieux et les autres ! Tout le monde peut vivre sa vie comme un appel !

Au détour de cet Évangile, relisons notre vie d’aujourd’hui, telle qu’elle est, comme une vocation, comme un appel.

 

Père Philippe Marsset, curé

Publié le 19 janvier 2018

Messes :

Lundi:
19h

Mardi à vendredi :
12h (sauf vac.), 19h

Mercredi : messe supplémentaire à 7h30 à la crypte

Samedi :
9h30,

18h30 messe du dimanche

Dimanche :

10h, 11h30, 18h30

Ouverture de l’église :

Tous les jours de 9h00 à 19h30,

sauf le lundi matin.

Accueil :

L’accueil se trouve derrière le chœur, à gauche

Lundi, de 17h à 19h

Mardi à samedi:
De 10h à 12h et de 17h * à 19h

*16h30 à 18h le samedi.

Horaires réduits en vacances scolaires

Accueil des prêtres :

(Confessions)

Lun 17h-19h : Père HA
Mar 17h-19h : Père MARSSET
Mer 17h-19h : Père HA
Jeu 17h-19h : Père LABASTE
Ven 17h-19h : Père QUERUEL

Sam 10h-12h: Frère DUC
Sam 16h30-18h : Père MARSSET/QUERUEL/LABASTE/HA

—————————

Paroisse Notre-Dame de Clignancourt
97 rue du Mont-Cenis
75018 Paris
Tel : 01 44 92 70 21

—————————

Eglise : 2 place Jules Joffrin

Metro: Jules Joffrin ou Simplon – Bus: Mairie du XVIII