Édito et FIP du 6 septembre 2020

Feuille d’information paroissiale du dimanche 6 septembre 2020 

C’est son problème ! …

“Ne te mêle pas de ses affaires, c’est son problème !”
Nous l’avons entendu, parfois ériger en système,
reflet d’une éducation individualiste :
peur du conflit plus que désir pacifiste !

Aimer mon prochain, sûr, c’est tisser des liens…
“On est responsable de sa rose, on l’entretient ! …”
Et s’il me blesse, il me faut l’accueillir
y compris aussi, avec ce qu’il me fait subir !

Evidemment je dois lui pardonner, mais sans doute
aller plus loin, l’aider à voir qu’il fait fausse route !
« Ezéchiel, si tu n’avertis pas le méchant,
c’est à toi que je demanderai le prix de son sang » !

Donnés les uns aux autres pour avancer vers Dieu,
solidaires dans la pandémie en ces lieux,
nous le sommes tout autant par rapport aux péchés
du frère, c’est notre problème de le “repécher” !

Il faut l’aimer, sans juger, pour trouver les mots…
Qu’il puisse, à l’avenir, éviter tous ces maux…
Parfois se mettre à plusieurs… Qu’on s’accorde
et pourquoi pas prier… Quoi qu’il goûte la Miséricorde !

Car de fait, si à deux ou trois nous demandons
au Père, la conversion du frère, nous l’obtiendrons,
puisqu’alors réunis au nom de Jésus Christ,
Il est là pour porter notre quête jusqu’à Lui !

 

Père Bernard Quéruel