Édito et FIP du 24 mars 2019

Feuille d’information paroissiale du dimanche 24 mars 2019


 

“Je suis” veut “être avec” chacun de nous !

 
Les victimes de Nice comme celles du Bataclan,
celles du crash du Boeing de la semaine passée
ou bien celles de la chute de la tour de Siloé,
se sont trouvés au mauvais endroit à ce moment!

Et Dieu est concerné, même s’il n’est pas responsable ;
ce sont ces innocents qui nous tournent vers Lui
mais Dieu ne punit pas, même s’il nous prédit
que la conversion est le seul chemin convenable!

En ski, la “conversion” consiste à repartir d’où l’on vient
mais en allant plus profond, pour gagner la vallée.
Dans notre vie spirituelle, il s’agit de même, d’aller
plus profond, et en changeant de cible, on devient!

Au Sinaï, Moïse est bouleversé par le “Buisson ardent”
qui brûle sans se consumer à l’image de l’amour
qui circule entre les êtres sans qu’ils fusionnent un jour
mais fait briller leur lumière au loin, très souvent!

Le nom de Dieu : “je suis” à Moïse y est révélé.
“Je suis” est le compagnon de route du peuple hébreu
pour le ramener sur la Terre des aïeux.
“Je suis” est un “être avec” dans la Trinité!

“Je suis” veux “être avec” chacun de nous, figuier
planté dans sa vigne… Si nous ne donnons pas de fruit,
il espère toujours, sa patience est infinie,
son Esprit veut irriguer notre terre altérée!

Mes amis, Dieu ne regarde jamais en arrière.
Du fragile il prend grand soin, le consolide
mais Paul met en garde celui qui se croit solide,
“qu’il fasse attention de ne pas tomber” à terre.
 

 

Père Bernard QUÉRUEL

 

 


 
Likez et partagez notre page Facebook, pour être informés de notre actualité!