Édito et FIP du 23 sept 2018

Feuille d’information paroissiale du dimanche 23 septembre 2018

 

 

LE PREMIER : QU’IL SOIT LE SERVITEUR DE TOUS !

À chaque fois que Jésus annonce sa Passion,
sa mort, sa Résurrection… la même diversion :
Pierre n’imagine pas, de son ami, le dénuement,
ou la dispute pour savoir qui est le plus grand,
ou bien la femme de Zébédée qui pour ses fils,
Jacques et Jean, demande les meilleures places… d’office !

Jésus leur parle du Ciel… du mystère de Pâques,
ils restent au ras des pâquerettes… à côté de la plaque !
Leur “moi-je” revendique d’inventer le Salut
ou d’être le plus méritant, comme si c’était le but…
Ou bien de chercher à briguer les places d’honneur
dans le Royaume dont parle constamment le Seigneur !

Mais qui peut les blâmer, ils n’ont pas, nous le savons,
encore vu le Ressuscité… Alors ils croiront
et sauront en être les témoins jusqu’au martyr…
Et leurs réflexes humains sont nôtres, osons le dire :
égoïsme et vanité nous guettent à toute heure…
« Le premier » dit Jésus : « qu’il soit de tous, serviteur » !

C’est bien le choix qu’Il a fait, conscient de l’enjeu
« sans réclamer le rang qui l’égalait à Dieu,
mais jusqu’à la mort de la croix s’est abaissé…
C’est pourquoi Dieu au-dessus de tout l’a élevé ! »
servir et non nous servir, accueillir le petit,
c’est accueillir Dieu qui veut nous élever à Lui.

 
 
Père Bernard Quéruel

 


 
Likez et partagez notre page Facebook, pour être informés de notre actualité!