Editorial du dimanche 5 février 2017

“Voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux”

« Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde. » Au-jourd’hui, Jésus nous compare au sel et à la lumière. Un peu de sel rend délicieuse la nourriture entière. Mais s’il perd de son goût et devient fade, il n’a aucune utilité. Et s’il y a une lumière dans un lieu sombre, elle éclaire ce lieu en chassant les ténèbres. Mais si on la met sous le boisseau, elle ne sert à rien.

Nous, les chrétiens, nous suivons la vraie lumière du monde qui éclaire le monde entier. L’Évangile de saint Jean dit que « Le Verbe était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, illumine tout homme. » Nous avons reçu cette lumière véritable par le Christ. Nous avons reçu le sel de l’Esprit qui vivifie. Dieu veut illuminer tout homme en nous donnant sa lumière. Comme la vitre fait passer la lumière afin qu’elle éclaire les gens dans la maison, nous sommes des instruments de Dieu pour transmettre la lumière du Christ.

Pour illuminer notre prochain par la lumière du Christ, ne nous cachons pas devant eux : « on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ». Mais comment pouvons-nous devenir une lumière qui illumine les gens, et le sel source de goût ? Dans la première lecture, Dieu enseigne ainsi :

« Partage ton pain avec celui qui a faim, accueille chez toi les pauvres sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtement, ne te dérobe pas à ton semblable. Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. »

Nous avons eu connaissance de l’amour du Christ en voyant son sacrifice sur la croix et non pas seulement en entendant sa Parole. Les œuvres d’amour de sainte Teresa de Calcutta ont conduit  beaucoup de monde au Dieu de l’amour. Si nous parlons de l’amour de Dieu sans le pratiquer, les gens nous considéreront comme des hypocrites et ils nous mépriseront ainsi que le sel devenu fade qui est jeté dehors puis piétiné par les gens. Mais si nous aimons les autres et aidons les personnes faibles, selon la Parole du Christ, « que votre lumière brille devant les hommes, alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux.»

Père Joseph Sunghun Ha