Editorial du dimanche 13 décembre

« Le Seigneur est proche »

Jean Baptiste invitait la foule à se convertir…

Mais pour ça, tous demandent comment s’investir :

“Que faut-il faire ?”… Partager avec ceux qui ont faim,

ceux qui n’ont pas de vêtement, ceux qui n’ont rien !

 

Il invite les publicains à l’honnêteté,

les prévenant contre tout “délit d’initié”…

Quant aux soldats, il leur dit d’être non violents,

justes, sans soutirer des “civils” quelque argent !

 

Ainsi, clame-t-il la loi de façon insistante

mais ceux qui viennent à lui ont une toute autre attente :

N’est-il pas le messie, attendu depuis longtemps ?

Il ne l’est pas… Celui-là vient : c’est imminent !

 

L’humble Jean livre son message… obscur pour eux,

Christ vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu“…

“Le bon grain, en son grenier, il l’amassera…

La paille, au feu éternel il la brûlera !”

L’image est parlante pour nous et impose un choix.

L’Esprit Saint développe le talent qui nous échoit

mais encore faut-il le faire fructifier…

Quant au péché, il promet de nous en libérer !

 

Plus rien à craindre nous dit Paul, le Seigneur est proche,

Sophonie précise : “Il est en toi”… entre nous il approche…

Mais saurons-nous au cœur de ces temps bouleversés

discerner sa venue dans les paroles échangées ?

 

Si nous entamions l’année de la miséricorde

Par un temps d’action de grâce, car l’Église nous l’accorde,

pour les moments forts où Jésus nous a rejoints,

notre confession serait paix et joie comme il convient !

 

Père Bernard Quéruel