Édito et FIP du 21 juin 2020

Feuille d’information paroissiale du dimanche 21 juin 2020 

 

Le péché du monde

D’où vient le mal ? Pourquoi la violence et la haine existent dans le monde ? Pourquoi Dieu permet-il le mal ? tous cela concerne des questions difficiles à répondre. Notamment, lorsque nous ou nos prochains deviennent victimes de certains malheurs sans que nous en soyons fautifs, cette situation peut “menacer” notre foi en Dieu qui est Amour. Pourquoi ce malheur nous est-il arrivé ? Personnellement, quand je rencontre des gens qui souffrent sans que ce soit de leur faute, je me dis honnêtement que je ne sais pas pourquoi cela leur est arrivé.

Mais en tant que chrétien, je propose de regarder la vie du Christ, et celle des prophètes qui étaient innocents mais qui ont souffert à cause de cette innocente. Dans l’Évangile, Jésus dit : « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps ». Devant le malheur de chacun, Dieu n’apparaît pas pour expliquer pourquoi ce malheur lui est arrivé. Mais Dieu lui-même a subi la même souffrance que nous. Il était seul innocent parmi les hommes mais les gens l’ont crucifié et se sont moqués de Lui. Et il a crié sur la croix comme nous : « pourquoi m’a-tu abandonné ? »

La raison de notre souffrance, nous la connaîtrons peut-être au ciel. En fait, tous les hommes ont commis le péché et ce péché contamine les autres comme l’épidémie. Comme une toile d’araignée, mon péché et les péchés des autres sont liés et nous influencent… Tous les péchés du monde sont ainsi liés, et croissent en contaminant les hommes.

La seule solution d’arrêter cette chaîne du péché, c’est l’amour et le sacrifice. Le Christ nous l’a montré sur la croix. Il s’est sacrifié pour briser cette chaîne et devient lui-même la source du pardon et d’amour qui guérit le monde contaminé par le péché. Regardons-le et imitons-le.

 

Père Père Sunghun Ha